La primaire est en marche

Un article de

Voici la copie du dernier message envoyé ce dimanche aux signataires de la pétition sur Change.

Notre appel suscite ou renforce à l’évidence un mouvement citoyen, et des initiatives commencent à surgir, autonomes, mais parfaitement en phase avec notre initiative. Notre appel à une Primaire n’est plus du tout une simple pétition en ligne, elle est un sujet central dans le débat politique et le Président de la République n’a pu échapper à de questions sur le sujet lors de sa dernière interview.
Dans 18 départements des signataires sont déjà en train de s’organiser. C’est ainsi par exemple qu’à Besançon, un comité s’est mis en place, qui a lancé un « appel bisontin pour une primaire à gauche » qui relaie le nôtre, invitant à signer sur le site notreprimaire.fr et utilisant notre logo. Ce comité a organisé le 11 février une soirée-débat à laquelle Barbara Romagnan (députée PS) et Michel Wieviorka ont participé avec 300 autres personnes, il annonce déjà d’autres débats pour dans les semaines à venir. La semaine précédentes, des signataires de Montpellier avaient organisé une séance de signature place de la Comédie. À venir, des débat à Lyon Tours et Lille sont à l’agenda.

Ce type de démarche témoigne de l’espoir que nous avons soulevé à gauche : nous souhaitons qu’il se démultiplie, et nous mettrons tout en oeuvre pour faciliter la circulation de l’information entre ceux qui veulent ainsi contribuer à la réussite de notre primaire. Rejoignez celles et ceux qui s’organisent localement en remplissant ce formulaire.

Nous publierons sur le site un compte-rendu des rencontres avec les partis politiques et de la première réunion organisée par #NotrePrimaire avec les porteurs de l’initiative de la Primaire de gauche et des représentants de différents partis. Chaque jeudi nous nous rencontrerons pour avancer et rendre cette primaire inéluctable.