Face à la poussée des identités

Un article de

Le diagnostic a la force de l’évidence : les différences culturelles et religieuses prospèrent, en France comme ailleurs. Par contre, le traitement politique qu’elles appellent pour que nous puissions vivre ensemble avec elles fait débat. Au départ, la question est avant tout culturelle et interne à la société. Au début des années 70, les luttes occitanes ou bretonnes, parfois lourdes d’une thématique marxisante, critiquent l’Etat français, accusé d’avoir détruit les identités régionales. Les Juifs inaugurent leur rupture avec le modèle qui en faisait des « israélites », pour devenir visibles dans l’espace public ;…lire la suite