Message aux signataires du 27 mai

Un article de

Le 11 janvier dernier nous lancions un appel à une primaire des gauches et des écologistes. Non seulement pour permettre qu’un-e candidat-e de gauche ou écologiste ait une chance d’être présent au second tour de l’élection présidentielle de 2017, mais aussi pour que les acteurs de ce camp se remettent à débattre entre eux et avec les citoyens sur les contours d’un projet crédible pour le pays. Cet appel a reçu un accueil très favorable : 80 000 personnes l’ont signé en quelques jours, de nombreux comités locaux se sont…lire la suite

Message du 28 avril aux signataires

Un article de

Bonjour à toutes et à tous, Vendredi 14 avril, à la veille du passionnant forum citoyen qui a réuni près de 500 personnes à Paris, les initiateurs de #NotrePrimaire ont diffusé le texte Fini de tergiverser à l’adresse des partis politiques pour mettre fin au jeu de dupes qui se dessinait. Trois conditions minimales doivent être acceptées avant d’entrer dans les détails de l’organisation d’une primaire : – l’ouverture sans préalable des candidatures à toutes celles et ceux qui se reconnaissant dans les valeurs de la gauche et de l’écologie, ainsi…lire la suite

Fini de tergiverser

Un article de

  Quand nous avons proposé le 11 janvier dernier un grand débat citoyen et une primaire des gauches et des écologistes, les citoyens français ont répondu positivement et avec enthousiasme dans leur grande majorité : plus de 70% des électeurs de gauche s’y déclarent favorables. Les partis politiques, eux, n’ont accepté en façade que pour mieux se défiler. En témoigne le flou des motions adoptées le week-end dernier. Les appareils jouent la montre car ils n’ont que l’arme du temps face à la multiplication des initiatives de la société civile….lire la suite

Forum citoyen pour une primaire à gauche

Un article de

Samedi 16 avril au Théâtre de la Porte Saint-Martin, les initiateurs de « Notre Primaire » organisent une journée de débats, en partenariat avec Libération et Alternatives Economiques. Inscrivez-vous en ligne. Voir également le message explicatif envoyé à chaque signataire. PROGRAMME : 9h30 – 11h Comment rétablir le vivre ensemble ? Intervention liminaire : Hervé Lebras Avec : Michel Wieviorka, Mohamed Mechmache, Benjamin Stora, Laurence de Cock. 11h15 – 12h45 Quelle Europe voulons-nous ? Intervention liminaire : Marie Desplechin Avec : Thomas Piketty, Yannick Jadot, Susan George, Ulrike Guerot (sous réserve). 13h30 – 15h…lire la suite

Primaire à gauche : maintenant ou jamais

Un article de

Le 11 janvier, nous lancions un appel pour une primaire des gauches et des écologistes en vue de l’élection présidentielle de 2017. Avec ses 80 000 signataires et le soutien de quatre électeurs de gauche sur cinq, cet appel a suscité une dynamique citoyenne qui a transformé le paysage politique et a suscité un grand espoir à gauche. Mais le temps est compté, et ceux qui refusent le débat et le rassemblement n’ont pas renoncé. Il est urgent d’accélérer la mise en place de cette primaire. Les premiers débats que nous avons organisés autour…lire la suite

La primaire est en marche

Un article de

Voici la copie du dernier message envoyé ce dimanche aux signataires de la pétition sur Change. Notre appel suscite ou renforce à l’évidence un mouvement citoyen, et des initiatives commencent à surgir, autonomes, mais parfaitement en phase avec notre initiative. Notre appel à une Primaire n’est plus du tout une simple pétition en ligne, elle est un sujet central dans le débat politique et le Président de la République n’a pu échapper à de questions sur le sujet lors de sa dernière interview. Dans 18 départements des signataires sont déjà…lire la suite

Appel au débat et pour une primaire des gauches et des écologistes

Un article de

Signez cet Appel ! [vous pouvez également télécharger ce texte] Nous refusons la passivité face à l’abstention, au vote Front national et à la droitisation de la société. Nous refusons les renoncements face aux inégalités sociales, à la dégradation environnementale, aux discriminations et à l’affaissement démocratique. Nous refusons la paralysie de nos institutions. Nous n’acceptons pas que la menace du FN, le risque terroriste et l’état d’urgence permanent servent de prétexte pour refuser de débattre des défis extraordinaires auxquels notre société est confrontée. Il n’y a pas de fatalité à l’impuissance…lire la suite

Rencontrons-nous, rencontrez-vous !

Un article de

Les premières rencontres locales se dérouleront à compter du mercredi 3 février, leurs lieux et dates seront indiqués ici au fur et à mesure de leur mise en place. Rencontres débats en présence d’initiateurs de la démarche Mercredi 3 février – Paris – Le Bellevilloise, 19-21 rue Boyer 75020 – 20h, avec la participation de l’ensemble des initiateurs de la démarche [Une participation libre aux frais de location de la salle revenant à 15 euros par personne sera sollicitée auprès de celles et ceux qui le peuvent]. Voir aussi l’évènement sur Facebook. Jeudi…lire la suite

Et si la lutte contre le dérèglement climatique enrayait le dérèglement démocratique ?

Un article de

Le 12 décembre 2015, alors que la France s’interrogeait sur le nombre de régions qui, le lendemain, pourraient basculer à l’extrême droite, près de 200 pays signaient à Paris un accord sur le climat. On évitait finalement –mais pour combien de temps encore ?- le crash démocratique comme le crash climatique. La COP 21 a heureusement évité le fiasco du sommet de Copenhague six ans plus tôt. C’est que le contexte des négociations a profondément évolué. Le dérèglement climatique n’est plus seulement une alerte scientifique et des conséquences potentielles pour les…lire la suite

Ceci n’est pas un rêve

Un article de

Paris – Carrefour de l’Odéon. 3 avril 2046 Demain j’ai 101 ans. Et je ne me sens pas si vieux. Après des années d’austérité stupide, socialement suicidaire, l’Europe, sortie de la tempête financière de 2008, a mis en place un contrôle démocratique sérieux et a adopté la pensée « écolo-nomique », en rupture avec l’orthodoxie monétariste néolibérale. Et puis, il y a eu ce big-bang politique. J’étais jeune alors, à peine 70 ans. J’ai vécu en direct la révolution culturelle de 2016. Je ne comprends toujours pas ce qui s’est passé dans…lire la suite