Notreprimaire.fr

notreprimaire

Intégrer le changement climatique dans l’éducation et les activités à l’école primaire

ecole primaire sortie

Le changement climatique est le plus grand défi de notre époque. C’est un problème multi et interdisciplinaire étroitement lié aux sciences naturelles et humaines, à la politique et à la technologie. Comprendre et connaître ce sujet complexe peut être difficile pour un enseignant. En outre, il existe de nombreuses aspects difficiles : Comment dois-je aborder le sujet dans mes cours ? Combien de temps y consacrer ? Comment puis-je donner de l’espoir au lieu de créer de l’anxiété?

Les gardiens du climat est un site a propos du réchauffement du climat. Ce guide climatique pour les enseignants et les élèves, aide les classes à approfondir leurs connaissances sur les phénomènes climatiques, la pollution et les solutions. A destination des des enseignants du primaire et du premier cycle du secondaire, on y retrouve des ressources pédagogiques pour les jeunes et les enfants.

Les enseignants familiers avec le sujet pourraient tout aussi bien faire confiance à leur expertise et à leur instinct lorsqu’ils parlent du changement climatique en classe. Néanmoins, voici quelques conseils généraux sur la façon d’enseigner aux enfants le changement climatique .

ecole primaire action nettoyage  plante potager ecole

1. Identifiez votre public cible

Identifier le public cible est la règle de base de la communication et de la pédagogie. Lorsqu’on s’adresse aux enfants, il est essentiel de planifier les activités en fonction de la tranche d’âge et de la réceptivité. Par exemple, l’enseignement par le jeu ou le théâtre fonctionne bien au niveau primaire, cependant, il est important de rendre le message plus précis avec des élèves plus âgés.

Avec les plus jeunes élèves, il n’est pas nécessaire d’utiliser des mots comme «changement climatique» ou «gaz à effet de serre». La meilleure façon d’encourager leur connexion avec la nature est de passer du temps à l’extérieur (par exemple, dans le jardin de l’école ou dans un parc local), de s’émerveiller devant les merveilles de la nature et de faire quotidiennement de bonnes actions environnementales, qu’elles soient liées ou non au changement climatique. De plus, vous pourriez peut-être observer la météo, discuter des différences entre le temps , les saisons et le climat, lire et écouter les histoires sur le sujet ou interroger les grands-parents sur leurs souvenirs d’hiver.

À partir de la troisième année, d’autres éléments conceptuels peuvent être ajoutés, mais il est toujours crucial d’encourager les enfants à apprendre par l’action. Par exemple, vous pouvez faire participer les élèves à des activités liées à l’alimentation ou au compostage, qui fournissent un point de départ pour en apprendre davantage sur le cycle du carbone. En cinquième et sixième année, les thèmes du changement climatique peuvent être liés à l’apprentissage de la production d’énergie.

2. Restez positif.ve

En raison de sa grande échelle de temps et de sa complexité, le changement climatique a tendance à causer de l’anxiété, également chez les adultes. Les enfants et les jeunes sont doués pour ressentir l’état d’esprit des adultes et tirer leurs propres conclusions. Alors que les connaissances scientifiques sur le changement climatique et ses impacts deviennent de plus en plus précises et face aux médias présentant le sujet sous un jour menaçant, les enseignants doivent rester positifs et donner de l’espoir.

Le changement climatique peut être suffisamment ralenti pour que les effets néfastes sur les humains et l’environnement ne soient pas insurmontables. Bien que les générations futures doivent faire face au changement climatique, les conséquences ne doivent pas être graves si nous agissons rapidement. Un nombre croissant de personnes se joignent constamment à la lutte contre le réchauffement climatique. N’oubliez pas de parler non seulement des problèmes, mais également des solutions et des mesures d’atténuation.

3. Enseigner les problèmes environnementaux dans tous les sujets

Aujourd’hui, les problèmes environnementaux, leurs conséquences et leurs solutions sont des sujets d’actualité et doivent donc être discutés en classe plus d’une ou deux fois par an en classe de biologie. Par exemple, un cours de musique peut être l’occasion de réviser des chansons pro-environnementales ou un voyage à vélo peut être combiné avec l’apprentissage des impacts environnementaux du transport. Dans les cours de français et de littérature, les élèves peuvent lire et écrire des histoires sur l’environnement et lancer des initiatives citoyennes en tant que projet d’apprentissage interdisciplinaire ou faire du recyclage en cours d’art plastique.

4. Écoutez vos élèves

Écoutez-les, se poser des questions par curiosité. C’est le meilleur moyen de savoir ce que les enfants savent du changement climatique et si leurs idées sont exactes. Le niveau de connaissance peut varier radicalement d’un enfant à l’autre. Les enfants qui ont discuté du sujet avec leurs parents en savent peut-être beaucoup à ce sujet, alors que d’autres enfants en ont à peine entendu parler.

L’écoute aide à reconnaître ce que les enfants ressentent face au changement climatique. Prenez les émotions au sérieux, quelles qu’elles soient, et encouragez les enfants à les gérer. Méthodes créatives en musique, théâtre et arts visuels pour faciliter le traitement des émotions Les activités physiques créatives peuvent être des moyens utiles pour évacuer la peur, l’anxiété et l’insécurité.

5. Encouragez l’apprentissage en explorant

Apprendre par l’exploration est un bon moyen d’encourager les élèves à accumuler des connaissances sur un sujet donné. Internet regorge d’informations – et aussi de désinformation – sur le changement climatique. Pour cette raison, les enseignants doivent choisir le matériel approprié pour éviter les malentendus et les distorsions factuelles. Le site des gardiens du climat avec ses expériences, ses vidéos, ses tests et ses jeux est une plate-forme de référence pour les explorations de vos élèves .Après avoir parlé ensemble des problèmes climatiques, vérifiez l’ambiance dans la classe. Essayez de rester positif et encourageant.

6. Évitez de diffuser de fausses informations

Le changement climatique est en partie lié à d’autres problèmes environnementaux, mais cela ne veut pas dire que tous les problèmes environnementaux sont liés. Pour résoudre le problème, nous devons aller au fond des choses et trouver les meilleures solutions. Au niveau primaire, il n’est pas nécessaire d’introduire les relations causales entre les problèmes sociaux et environnementaux. Cependant, il est essentiel d’avoir une compréhension des faits réels afin d’éviter de répandre de fausses idées.

L’un des malentendus les plus courants est que le trou dans la couche d’ozone a provoqué des changements climatiques. Le changement climatique et le trou d’ozone sont liés d’autres manières, mais leur relation est si complexe et assez dénuée de sens qu’il vaut mieux penser qu’il n’y a aucun lien. L’appauvrissement de la couche d’ozone est un exemple de problème environnemental majeur qui est résolu grâce à la coopération et à l’action internationales.

Un autre malentendu courant concerne le recyclage. Bien que la question des déchets soit un problème mondial et qu’un recyclage plus efficace soit une méthode pour y faire face, elle ne joue pas un rôle important dans le changement climatique. Normalement, l’emballage ne contribue que pour quelques points de pourcentage à l’empreinte carbone des produits. L’emballage protège les marchandises des dommages pendant le transport. Sans cela, il y aurait plus de déchets, donc dans ce sens, les emballages peuvent être bons pour l’environnement.

La réduction des émissions liées au logement, aux transports, à l’alimentation et aux secteurs industriels connexes joue un rôle important dans l’atténuation du changement climatique. D’autres domaines clés sont la production d’énergie et les transports publics…

Du point de vue des enfants et des jeunes, les facteurs importants comprennent les sources d’énergie utilisées à la maison et à l’école, les modes de transport vers l’école, le travail et les vacances, et la nourriture servie à la maison et à l’école.

7. Dites la vérité

Nous avons déjà brièvement discuté de la manière dont l’éducation au changement climatique devrait être adaptée en fonction de l’âge du public cible. Une autre directive utile consiste à gérer la situation au cas par cas. Si un enfant pose directement des questions sur le changement climatique, dites la vérité. Le changement climatique est une menace sérieuse, mais il peut être combattu et beaucoup d’efforts sont déjà investis dans l’atténuation et l’adaptation.

8. Agir avec les enfants

Bien que les enfants ne soient pas responsables de la résolution du changement climatique, ils peuvent tout de même jouer un rôle pour y faire face. L’action climatique pour les enfants des écoles primaires peut être liée aux activités de la classe et à la vie quotidienne. Cependant, vous pourriez peut-être aussi leur enseigner les compétences de base de la citoyenneté active en écrivant des pétitions et / ou en assistant ou peut-être en organisant une manifestation ensemble. Les campagnes de sensibilisation lancées et développées par des enfants attirent généralement l’attention des médias. N’hésitez pas à contacter les médias si vous planifiez une campagne, car la visibilité médiatique augmente l’efficacité et offre des opportunités de pratiquer la rédaction (blog, communiqués de presse, etc.)

9. Réfléchissez aux impacts de vos actions

Après avoir agi, il est utile de réfléchir aux impacts que cela a eu sur votre école ou votre commune. Cela peut également être fait à un niveau général en examinant comment les citoyens actifs ont fait une différence dans votre province. Il est important que les enfants apprennent la causalité. Le changement nécessite une action et l’action peut changer le monde.

En continuant à naviguer sur ce site vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer